samedi 5 mars 2016

Francisation du nom de famille

Les Italiens arrivés au Canada dans la première moitié du XIXe siècle ont dans plusieurs cas francisé leur patronyme, question de se mêler plus facilement à la population canadienne-française. Ceux-ci ont d'ailleurs pour la plupart épousé une fille du pays.

Il ne restait donc qu'un pas à faire l'assimilation complète: modifier le nom de famille. Ainsi les Giulia deviennent des Julien, les Giovannetti des Jovanite et les Ceruto des Céroute ou Séroute. Voici quelques documents pour illustrer le cas Ceruto devenu Céroute.

Mariage de Domenico Ceruto le 27 novembre 1816 à Montréal, paroisse Notre-Dame

Mariage de Priscille Céroute, fille de Domenico Ceruto, le 30 septembre 1840 à Montréal, paroisse Notre-Dame.

 Mariage de Catherine Céroute, fille de Domenico, le 8 février 1841 à Montréal, paroisse Notre-Dame.

À la sépulture d'une de ses filles le 1er octobre 1846 à Montréal, Catherine devient Marguerite Séroute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire